Obtenir un crédit propriétaire en étant fiché

Actuellement, plus de 300 000 Belges ne parviennent pas à payer deux mensualités d’affilée. Par conséquent, leur banque doit dénoncer leur incapacité de remboursement à la Banque Nationale de Belgique (BNB). Celle-ci se charge d’inscrire leurs informations dans une liste noire afin d’avertir toutes les institutions financières locales.

Si vous faites partie de ces personnes-là, vous ne pourrez quasiment plus emprunter de l’argent auprès des banques belges. Rassurez-vous, il existe encore un moyen de surmonter vos difficultés de paiement. Il s’agit de faire appel au crédit propriétaire.

Bien comprendre les enjeux du fichage en Belgique

Quand vous êtes fiché, vous devez immédiatement payer vos dettes qui sont liées à un contrat de crédit. Tant que vous ne le faites pas, vous resterez fiché à la BNB.

Ainsi, vous ne pourrez pas faire d’emprunt auprès des banques belges. Ces dernières se réfèrent à la liste de fichage de la Banque Nationale de Belgique quand elles reçoivent des demandes de prêt. De ce fait, elles le sauront directement si vous avez des incidents de paiement. Elles seront donc obligées de refuser votre demande crédit.

Si vous ne faites pas de régularisation, le fichage sera maintenu pendant 5 ans. Passé ce délai, il sera automatiquement levé. Cependant, vous ne souhaiterez sûrement pas attendre aussi longtemps avant de pouvoir recevoir un prêt. En effet, vous avez sûrement quelques projets personnels ou professionnels qui n’attendent plus qu’un financement avant d’être concrétisés.

Heureusement, le crédit propriétaire peut facilement vous faire sortir de là.

Comment fonctionne le prêt propriétaire ?

Afin de supprimer votre fichage, vous devez rembourser vos anciens prêts. Avec ce crédit hypothécaire, vous pourrez encore emprunter de l’argent même en tant que fiché.

Pour être éligible, vous devez absolument posséder un bien immobilier comme une maison. Il faut qu’elle se trouve dans le territoire belge. Si c’est le cas, elle va servir de garantie à l’organisme prêteur jusqu’à ce que vous arriviez à rembourser l’emprunt entièrement.

Bien entendu, être propriétaire d’un logement ne suffit pas pour profiter de cette offre. La banque doit bien examiner votre situation pour déterminer si l’opération est faisable ou non. Il est donc important que :

– Vous possédez une carte d’identité valide.
– L’emprunt soit d’au moins 25 000 euros.
– Vous n’ayez pas plus de deux créditeurs différents. Si vous dépassez ce nombre, les établissements financiers penseront que vous êtes en surendettement.
– N’ayez pas signé une somme supérieure à 2 500 euros en chèques sans provision.

Tout ce qui a été dit plus haut ne constitue que les pré-requis pour effectuer un prêt propriétaire. On doit estimer la valeur de votre habitation. Cela permet de savoir si elle permet effectivement de rembourser vos dettes. Si c’est le cas, vous pourrez régler vos mensualités pendant un délai de 6 mois. Il est primordial qu’aucun incident ne se produise durant cette période. Si tout se passe bien, vous vous débarrasserez de votre fichage. Si vous êtes propriétaire d’une habitation, n’hésitez pas à utiliser cette méthode pour ne plus être fiché à la Banque nationale de Belgique. Entourez-vous de professionnels durant le déroulement de cette opération. Ils donnent des conseils pratiques et aident à constituer un dossier sans faille.

Releated

Tout sur la défiscalisation immobilière

Dans le cadre d’un investissement immobilier, un futur acquéreur doit considérer tous les atouts qui lui sont proposés. Autrement dit, différents éléments sont à analyser lorsqu’il s’agit d’acheter un bien immobilier qu’il soit question d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire. Pour faciliter et aider les futurs propriétaires, l’État français a mis en place des […]

Tout savoir sur les assurances et l’habitation

L’assurance habitation vous fournit une protection financière en cas de catastrophe ou d’accident impliquant votre maison. Une police d’assurance habitation standard assure votre maison et vos biens en cas d’événement destructeur, tel qu’un incendie. Dommages et responsabilité des propriétaires En outre, les polices d’assurance des propriétaires couvrent généralement les dommages à votre propriété, mais aussi […]